A la propriétaire de la manucure chat du métro Marengo qui a perdu ses poix!

Jeune fille à chevelure châtain, à l’allure élancée, le dos révélé par de la résille taupe, le buste protégé par un top oversized cintré dans un pantalon aux fleurs printanières, es montée avec moi dans le métro Marengo aux alentours de 19h. Il y’avait du monde ce soir là, je me rappelle même d’un éberlué qui parlait tout seul dans la rame. Toujours est-il qu’à un moment donné, tu t’es baissée, tu as levé la tête en ma direction, nos regards se sont croisés et nous nous sommes souris. Lorsque tu quitta la rame à Esquirol, tu t’es retournée vers moi qui te souriais encore, te voyant me le rendre à mesure que tu partais.

Je dois te signaler que le chat qui parait ta manucure noire et blanche a délesté un peu des poix de sa robe. Si tu les recherches, sache qu’ils sont sous bonne garde du jeune homme au visage entouré de cheveux mi-long bruns, les yeux cachés derrière ses lunettes rondes, en T-Shirt noir Guiness, blue jeans et perfecto à qui ton sourire désarmant a illuminé la soirée!

    Détails

  • Métroaà Marengo - SNCF.
  • Une rencontre faite le 1 septembre 2015.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le mardi 1 septembre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.