Assis par terre

Je suis rentré dans le métro à Jean Jaurès avec mon bonnet avant de l’enlever, tu étais déjà dans la rame. Je me suis assis par terre une station plus loin et tu m’as demandé si je voulais m’asseoir sur le strapontin devant lequel tu te tenais debout, j’ai refusé, tu t’es assise quelques station plus tard sur ledit siège. Je suis descendu aux Trois Cocus alors que tu continuais.

    Détails

  • Métrobà Jean-Jaurès.
  • Une rencontre faite le 15 septembre 2015.
  • Rédigé par un homme pour une femme.
  • Publié le mardi 15 septembre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.