Salut, Métro Minimes Claude Nougaro, jeudi…

Salut,

Métro Minimes Claude Nougaro, jeudi soir vers 20h15, tu étais assis en face de moi. Tu portais de jolies lunettes de vue. Nous nous sommes regardés plusieurs fois puis tu es descendu à Jeanne d’Arc. Avant de partir, tu t’es retourné et tu m’as souri. Je t’ai trouvé craquant. Tellement craquant que le destin nous a fait nous recroiser le lendemain, dans ma rue aux Minimes. Tu m’as reconnue, tu m’as souri. Tu m’as plu. J’aimerais te revoir…

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.