Hot 8 brass band

Du tram T1 jusqu’à Saint cyprien, de nombreux matins je t’ai observé de loin pendant ces deux mois de transhumance obligée par le bus 14, cachée derrière mon carnet de croquis. Tu avais un air indéfinissable qui me faisait sourire, et j’avais l’impression que nos regards se croisaient plus souvent que par chance.

Il y a 3 semaines je me suis assise à côté de toi dans le tram. Tu écoutais les Hot 8 brass band, que j’ai découvert grâce à ça. (merci !). Le lendemain, j’avais enfin rassemblé mon courage pour venir te parler de musique mais tu n’es jamais réapparu.

Voici donc mon coup de pouce à la chance. Peut être que toi aussi tu as manqué de témérité et que tu aurais aimé discuter un peu le temps d’un trajet quotidien.

    Détails

  • Métroaà Arènes.
  • Une rencontre faite le 30 août 2018.
  • Rédigé par une femme pour un homme.
  • Publié le jeudi 20 septembre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.