Echanges de sourires…

Jeudi 16 février 2012, 19h30 - station Marengo - SNCF. Debout chacun l’un en face de l’autre, tous deux adossés aux portes du métro.

Au premier regard échangé, je n’ai pu m’empêcher de sourire.

Tu es brune et si belle. Ton sourire si perturbant. Moi : un jeune homme noir d‘1m80, parka noire, écharpe blanche et grise avec un liseré violet.

Ce soir là, j’étais mal rasé, à la bourre pour un rendez-vous où je me rendais en traînant des pieds et tu as égayée ma soirée.

Ce vieil homme au sac de rando titubait au dessus de la poussette de ton amie. Tu as débuté une discussion avec elle à propos de son envie d’aller en boîte.

Pendant ce temps, le ton de ta voix m’envoûtait le cerveau au point que je ne trouvais aucune solution pour conserver ton attention.

“Roseraie” ! A peine le temps de contourner un passager agrippé à la barre centrale… je ne te quitte pas des yeux en partant le cœur serré quand, d’un coup, une lueur d’espoir : tu jettes un regard vers ma porte mais je n’y suis plus. Tu te retournes vers l’autre porte et nos regards se croisent de nouveau… Tu m’as cherché ! Je lance un “bonne soirée” et je m’enfuis avant la fermeture des portes.

Depuis, je ne cesse de revivre ces 10 minutes de métro en m’imaginant divers scénarios qui m’auraient épargné cette frustration…

Penses-tu encore à moi ?

Contacte-moi avant que le temps n’efface de nos mémoires les traces de cette rencontre.

    Détails

  • Métroaà Roseraie.
  • Une rencontre faite le 16 février 2012.
  • Rédigé par un homme pour une vénus.
  • Publié le vendredi 17 février.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.