Promeneuse de la rue concorde

Promeneuse de la rue concorde

La soirée ma parue moin sombre avant que je tombe sur toi.

Tu m’a gentiment offert une cigarette, a moi, ammoché, avec un sourir qui, j’avoue, m’a fait oublier que je savait parler..

Je regrette de ne pas m’etre retourné vers toi et ton pti compagnon et d’etre revenu sur mes pas.

Heureux de t’avoir rencontrée mais le bohneur c’est de te revoir… en haut de la concorde

    Détails

  • Métrobà Jeanne d'Arc.
  • Une rencontre faite le 23 novembre 2009.
  • Rédigé par un type pour une juliette.
  • Publié le lundi 23 novembre.

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.